ET SI

BABYLONE LA GRANDE,

ET

JERUSALEM,

NE FAISAIT  QU'UN!

Pourquoi donc Jean est-il frappé

d'un si grand étonnement

à la vue de la femme symbolisant Babylone la Grande, la mère des prostituées?

Se peut-il que l'identité de Babylone la Grande soit tellement incroyable et surprenante?

Faut-il chercher Babylone la Grande là où nous n'aurions jamais pensé la trouver?

Vous êtes invités tout au long de cet article à découvrir la véritable identité de Babylone la Grande en faisant appel à tous les éléments que la Bible met entre vos mains pour la découvrir comme ce fut le cas pour Jean.

Et vous allez aussi être surpris comme Jean , quand vous découvrirez son identité incroyable annoncée pourtant depuis près de 2000 ans!

Relisons attentivement les paroles de Jean dans le livre de la Révélation appelé aussi Apocalypse, depuis le début du chapitre 17 :

« Puis lun des sept anges qui tenaient les sept coupes vint et madressa la parole :

Viens, je te montrerai le jugement de la grande prostituée, assise sur les grandes eaux. Cest avec elle que les rois de la terre se sont livrés à l'inconduite, et les habitants de la terre se sont enivrés du vin de son inconduite.

Il me transporta en esprit dans un désert. Et je vis un femme assise sur une bête écarlate, pleines de noms de blasphèmes, et qui avait sept têtes et dix cornes. Cette femme était vêtue de pourpre et d'écarlate, et parée d'or, de pierres précieuses et de perles. Elle tenait à la main une coupe d'or, remplie d'abominations et des impuretés de son inconduite. Sur son front était écrit un nom, un mytsère :

Babylone la grande, la mère des prostituées

et des abominations de la terre.

Je vis cette femme ivre du sang des saints et du sang des témoins de Jésus. A sa vue, je fus frappé d'un grand étonnement. »

Pour que Jean soit aussi surpris, il faut une raison très importante. Jean vit à l'époque où l'Empire Romain vient de naître et a déjà atteint un sommet de splendeur par la conquête de l'Egypte avec la fin du règne de Cléopâtre. Carthage est tombée depuis deux siècles et la Gaule et l'Espagne font déjà partie de l'Empire. Rome domine aussi sur le plus beau des pays selon Daniel, à savoir la Terre Sainte. Rome emmagasine les richesses du monde entier et a déjà absorbé tous les dieux des pays que Rome fréquente ou conquiert. Si on avait demandé à Jean de désigner une ville candidate pour porter le titre de Babylone la Grande à son époque, ne serait-ce pas Rome qu'il aurait choisie tout naturellement ? Quelle autre ville à cette époque aurait pu mieux représenté le pouvoir du Prince de ce monde sur la terre sinon Rome ! Alors si l'ange lui avait fait découvrir que Rome est celle qui deviendra la Babylone la Grande aux temps de la fin, pourquoi se serait-il étonné?

La raison de cet étonnement est bien simple, Jean ne parvient à croire que la ville que l'ange lui fait découvrir est aussi Babylone la Grande, la mère des prostitutées, une ville ivre du sang des saints. Cette découverte est pour Jean comme un cauchemard qui devient réalité !

Une maîtresse prostituée déjà dans

la lointaine antiquité !

Cherchons dans la Bible s'il y a un endroit où l'on compare une ville à une maîtresse prostituée  et essayons de voir si cette piste ne va pas nous conduire à démasquer Babylone la Grande, une des plus grandes criminelles de l'histoire aux yeux de la justice divine!

Je vous invite pour commencer notre enquête à lire le chapitre 16 du livre du prophète Ezéchiel. Dès le début aux versets 1 et 2, l'Eternel marque le ton en s'adressant au prophète :

« La parole de l'Eternel me fut adressée en ces mots :

Fils de l'homme, fais reconnaître à Jérusalem ses horreurs ! »

Après avoir rappelé ses origines misérables, l'Eternel montre comment Il prit en pitié Jérusalem et comment Il mit ses espoirs en elle. Il s'allia avec elle et l'Eternel et Lui seul en fit une beauté remarquable, unique sur toute la terre. Mais tout comme Lucifer devint Satan, Jérusalem s'est enorgueillie et est entrée dans le monde abjecte de la prostitution. Non contente d'y pénétrer sur la pointe des pieds, elle va y plonger jusqu'au cou, au-delà de tout ce qui est imaginable, allant même jusqu'à travailler gratuitement au contraire de toute prostituée normale et elle devint ainsi une maîtresse prostituée comme on peut le lire depuis le verset 30 du chapitre 16 du livre d'Ezéchiel :

« Quelle faiblesse de coeur tu as eue. - Oracle du Seigneur, l'Eternel -, en faisant toutes ces choses qui sont l'oeuvre d'une maîtresse prostituée ! Chaque fois que tu as construit ton cabanon à l'entrée de chaque chemin et que tu as fait tes monticules sur toutes les places en méprisant un salaire, tu n'as même pas été comme la prostituée. Tu as été la femme adultère, qui reçoit des étrangers à la place de son mari. A toutes les prostituées, on donne un cadeau, mais toi, tu as donné ton cadeau à tous tes amants, tu les as gagnés par des présents afin de les attirer à toi de toutes parts, dans tes prostitutions. Tu as fait le contraire des autres femmes dans tes prostitutions : on ne te recherchait pas ; en donnant un salaire au lieu d'en recevoir un, tu as été le contraire. »


Elle choisit ses amants à tous les coins de rues ; Elle s'est prostituée et se prostituera avec toutes les grandes puissances qui ont dominé

et domineront la terre !

Jérusalem, cette maîtresse prostituée, ne va pas se contenter de donner son corps à tous ses voisins et à tous ceux qui passent par chez elle comme nous le dit le verset 15 du chapitre 16 d'Ezéchiel, elle va dans son orgueil rechercher les faveurs des nations les plus puissantes de ce monde dont Satan est le prince ! Ce sont notamment les superpuissances symbolisées par les sept têtes de la bête décrite au chapitre 17 du livre de la Révélation de Jean .

Lisons cela dans la Bible et tout d'abord en Ezéchiel 16, verset 26 et 28 :

« Tu t'es prostituée aux Egyptiens, tes voisins au corps magnifique, et tu as multiplié tes prostitutions pour m'irriter…

Tu t'es prostituée aux Assyriens, parce que tu n'étais pas rassasiée ; tu t'es prostituée à eux et tu n'en as pas non plus été rassasiée. »

Nous venons de lire ici que Jérusalem s'est prostituée avec les deux premières nations à avoir dominé le monde depuis la naissance de Jacob, l'ancêtre des enfants d'Israël. Ces deux nations, l'Egypte et l'Assyrie sont en quelque sorte symbolisée par les deux premières têtes de la bête.

Poursuivons notre lecture au chapitre 23 du livre d'Ezéchiel pour