La fête des expiations.

 

Lors de la fête précédente, la fête du premier jour du septième mois lunaire, nous avons fait face à la fin de la plus grande obscurité du mois, puisque c’était la nouvelle lune.

L’obscurité grandissante précédant la fête symbolisait la situation extrême de confusion que les hommes se sont créée en s’écartant de leur Créateur et de Sa parole pour suivre le monde de Satan et de ses séductions.

La fête en soi marque la fin de ce monde-là et la fin du règne de Satan avec la prise du pouvoir par le Christ, notre Messie, selon la description que nous en fait la Révélation (chapitre 19: 1-21).

Mais avant d’entreprendre le règne des mille ans symbolisé par la fête de Souccoth, il y a lieu de faire l’expiation pour les péchés; c’est la cérémonie que nous commémorons au cours de cette fête du dixième jour de ce septième mois.

Tout d’abord, il faut lire ce qui a trait à la fête de manière à se rappeler comment Yéhoah (aussi appelé par certains Eternel, Yéhovah ou Yavéh) l’a conçue. Et le premier point à observer est que cette fête fut créée par Elohim tout comme Il a créé le Sabbat. Lui seul est l’auteur de cette fête.

Lisons tout d’abord ce que Yéhoah nous dit en Lévitique 23: 26-32:

 

26.                        Yéhoah parla à Moïse et dit:

27.                        Le dix de ce septième mois, ce sera le jour des expiations, vous aurez une sainte convocation, vous humilierez vos âmes et vous offrirez à Yéhoah des sacrifices consumés par le feu.

28.                        Vous ne ferez aucun ouvrage ce jour-là car c’est le jour des expiations, où doit être faite pour vous l’expiation devant Yéhoah, votre Elohim.

29.                        Toute personne qui ne s’humiliera pas ce jour-là sera retranchée de son peuple.

30.                        Toute personne qui fera ce jour-là un ouvrage quelconque, je la ferai périr du milieu de son peuple.

31.                        Vous ne ferez aucun ouvrage. C’est une prescription perpétuelle pour chaque génération partout où vous habiterez.

32.                        Ce sera pour vous un sabbat, un jour férié, et vous humilierez vos âmes; le neuf du mois au soir, vous célébrerez votre sabbat d’un soir à l’autre.

 

Voici les points importants de cette fête:

 

 

La cérémonie de la fête est décrite en détail au chapitre 16 du livre du Lévitique. Mais tout d’abord reportons-nous à la fin de ce chapitre,